Des constats en chiffres & des solutions apportées par la Table de Cana pour l’égalité des chances !

 

90 % de nos salariés ont un niveau inférieur au brevet des collèges

1/3 viennent des quartiers prioritaires

 Depuis plus de 20 ans, nous avons à cœur de révéler les talents grâce à l’insertion. Pour les personnes que nous accompagnons,  notre entreprise est un vrai tremplin vers le monde professionnel. Nous sommes attachés à l’emploi pour tous. Nous travaillons au quotidien pour que chaque personne en parcours d’insertion ait la possibilité d’être formée et d’avoir un emploi. Pour favoriser cette égalité des chances, nous mettons en place des actions concrètes. La motivation est le critère le plus important lors de l’entretien de recrutement. Le directeur de la Table de Cana, Jean-Marie Clément, déclare : « Le travail est un droit pour tous et ce droit doit être accessible à chacun. »

 

57% des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active sont des femmes

23% des ménages les plus pauvres sont des familles monoparentales dont 85% des femmes seules avec enfant

 En 2002, le laboratoire Cockt’elles a été créé pour les femmes. Il permet « […] à celles-ci, de retrouver confiance en elles-mêmes, de se reconstruire, dans un milieu protégé, et pouvoir ensuite repartir dans le milieu professionnel classique, à égalité de chance avec les hommes.«  explique Sylvie Roussel, lors de son entretien avec le photographe Gaël Dupret pour le projet #REDforExecutiveWomen.

Découvrez l’intreview de Sylvie pour l’égalité Femmes/Hommes en intégralité https://www.redforexecutivewomen.com/les_red-executive-women/sylvie-roussel/

25%* des cuisiniers professionnels sont des cuisinières

9,9% de femmes au chômage

 Un projet d’innovation sociale porté par la Table de Cana est en train d’être développé par Julia Roye : Des Etoiles et des Femmes. Dans son entretien avec la journaliste Violaine Cherrier, Sylvie explique : « Objectif du projet Des Etoiles et des Femmes : mener 12 femmes issues de quartiers prioritaires villes ou de quartiers sensibles avec des problématiques socio-professionnelles vers le CAP Cuisine. CAP Cuisine que ces femmes iront effectuer chez des chef-fes étoilé-e-s ou gastronomiques. »

Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez l’interview et la vidéo en intégralité : https://www.violainecherrier.com/les-rendez-vous-de-legalite-sylvie-roussel-responsable-rh-et-chargee-dinsertion-de-la-table-de-cana-paris-gennevilliers

 

Sources :

*Etude Safih 2011 de l’Observatoire de l’hôtellerie-restauration

Tous les chiffres énoncés sont valables pour l’année 2016 : http://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/publications/droits-des-femmes/egalite-entre-les-femmes-et-les-hommes/vers-legalite-reelle-entre-les-femmes-et-les-hommes-chiffres-cles-edition-2017/

Photo : Virginie de Galzain

 

Pin It on Pinterest

Share This