« Ca fait 39 ans que je suis en France, et après avoir travaillé plus de 30 ans en tant que mécanicien, je n’aurais jamais cru qu’un jour je découvrirais un nouveau métier et que j’aurais la chance de livrer dans un endroit aussi mythique que les Invalides »

Je suis arrivé en France à l’âge de 15 ans avec ma famille. A l’époque, en 81, mon père avait un garage de mécanique. J’ai travaillé avec lui jusqu’à fin 2014 puis nous avons dû arrêter suite à des problèmes financiers dans le garage. C’est en suivi 24 mois de chômage sans être rémunéré et sans aucun revenu. J’étais déprimé de ne pas trouver de travail jusqu’au jour où ma conseillère Pôle Emploi (que je n’oublierai jamais) m’a accueilli, aidé à avoir confiance en moi et à aller de l‘avant. Elle m’a trouvé un poste de cariste à Gennevilliers : J’y ai travaillé 5 mois et demi, mais ce travail ne me convenait pas, j’ai arrêté.  2 mois après, par miracle, je suis de nouveau convoqué à Pôle Emploi, avec 20 personnes. Je crois que ce jour là, la chance a commencé à tourner pour moi, ça a été mon karma à moi car j’ai été sélectionné parmi ces 20 candidats pour intégrer la Table de Cana. Depuis le 6 novembre 2017 jusqu’à aujourd’hui, j’y travaille et je ne regrette rien tellement l’équipe et mes responsables sont plus qu’aimables et à l’écoute… Je n’ai rien à redire, je me sens bien à la Table de Cana, voilà ma petite vie ! Nous faisons un travail propre, c’est autre chose que ce que j’ai vu avant.

La chose incroyable, c’est qu’on va dans des sites pour livrer au client… Même moi, quand je te parle, j’arrive pas à le croire ! Vraiment ! Par exemple, on a été au Sénat et dans des endroits… Je peux utiliser le mot « magique » pour les décrire. Pour moi, c’est là qu’on sent qu’on est dans l’histoire de France avec, par exemple, les statues, les tableaux de Louis XIV lorsque l’on a livré aux Invalides. Ca fait 39 ans que je suis en France et je n’arrive pas à croire que j’ai livré aux Invalides, dans un endroit mythique !

Ce que j’aime en France, surtout en tant qu’immigré, c’est tout ce qui à trait à l’histoire de France et je te parle avec mon cœur. Le patrimoine français, pour moi, ça représente les droits de l’Homme. Liberté, égalité, fraternité 🇫🇷 c’est pour ça que j’aime la France. 

Ce qui m’a frappé à la Table de Cana, c’est l’harmonie qu’il y a dans l’équipe. Je le dis, encore une fois,  avec mon cœur : Je n’ai rien à redire sur leur action et leur accompagnement.  C’est comme la famille, voilà, c’est pour ça que je suis bien ici ! Je sais qu’on est ici pour un temps, et qu’il faudra laisser sa place à un autre, ça je le sais et même si je pars ailleurs, si je trouve un autre poste, je peux dire que je n’oublierai jamais l’accueil qui m’a été réservé, le travail collectivement fait avec l’équipe, les amis que je me suis fait et qui travaillent avec moi Redouane, Brahim, Tarek : On est une bonne équipe, jamais de disputes, on essaie de faire un travail propre et d’être toujours ponctuel, aimable, souriant avec le client. La clé, c’est le sourire.

 

 

 

Pin It on Pinterest

Share This